☲ Forgotten Fires

Le foyer, élément fondamental du développement de la civilisation humaine, a disparu de l’habitat humain moderne. Cette disparition en entraîne une autre : la fonction sociale et méditative de l’âtre. Forgotten Fires est une reconstruction à l’ère  post-technologique du foyer à partir d’éléments paradoxalement abondants  dans nos lieux de vie: systèmes de projection vidéo, capteurs, enceintes et algorithmes. Tel un autel aux divinités oubliées du feu et aux esprits du foyer, érigé à la force d’un désespoir contemporain, le dispositif incite à la méditation, à se perdre dans des rivières de pixels parcourues de constantes fluctuations.

Ce dispositif, de par son côté artificiel, révèle une obsession : comment faire revivre nos coutumes à l’ère de la saturation technologique aux relents dystopiques et pré-apocalyptiques.

 

 

Les algorithmes de génération vidéo ont été élaborés à partir du principe de larsen vidéo, qui de par sa nature aléatoire  et chaotique génère un vortex de pixels en constante évolution. Le dispositif est interactif : le foyer prend vie avec la présence de spectateurs, mais se glace dès que l’on tente de s’en rapprocher de trop près ou d’interagir. L’illusion prend fin, soulignant l’aspect illusoire du dispositif. Il faut se tenir à une distance respectable afin que l’âtre reprenne vie.